Niger : près de 40 personnes tuées par Boko haram

Au moins 38 personnes, dont 14 hommes, 14 femmes et 10 enfants, ont été tuées dans la nuit de mercredi à jeudi dans le sud-est du Niger lors d’une attaquedu groupe terroriste nigérian Boko Haram, a annoncé le ministre nigérien de l’Intérieur Hassoumi Massaoudou à la radio publique. Ces attaques ont été menées dans les villages de Lamana et Ngoumao, dans la commune de Gueskérou, dans la région de Diffa. Le Niger est également engagé au côté du Tchad et du Cameroun dans la lutte contre Boko Haram qui menace toute la sous-région.