Niger : perquisitions aux domiciles des officiers arrêtés

Selon RFI, des perquisitions ont eu lieu dimanche 17 et lundi 18 aux domiciles des quatre hauts gradés arrêtés par la junte. Les colonels Abdoulaye Badié, Amadou Diallo, Abdou Sidikou et Sanda Boubacar, tous membres du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), sont toujours aux arrêts à la caserne du commandement de la gendarmerie. La présidence affirme qu’ils seraient les « cerveaux d’une tentative de putsch avec un projet précis d’assassinat du président Salou Djibo à son retour de New York ».