Niger : l’opposition demande le départ de Tandja

Le Front pour la Défense de la Démocratie (FDD) qui regroupe des partis politiques, des ONG et des syndicats, a annoncé vendredi dans un communiqué qu’il « exige » le départ du président Mamadou Tandja, rapporte Atlas Vista. Le FDD s’oppose au projet de referendum prévu par le président pour lui permettre de rester au pouvoir. Conformément l’article 119 de la Constitution, le Front demande la « mise en accusation » de Mamadou Tandja qui s’est attribué des pouvoirs exceptionnels après avoir dissout la Cour constitutionnelle et le Parlement. Le groupe réclame la tenue des élections générales prévues par la Commission électorale indépendante (Céni). Des législatives anticipées devraient avoir lieu le 20 août suivies des présidentielles le 20 novembre.