Niger : inquiétude des organisations humanitaires

Sept organisations humanitaires appellent les bailleurs de fonds à agir maintenant pour prévenir une catastrophe humanitaire au Niger. Selon une récente étude de terrain conduite au sein de communautés dans l’ouest et l’est du Niger, 70 à 90% des personnes estiment que leurs réserves de nourriture seront épuisées avant la prochaine récolte, ce qui leur fait courir le risque d’une grave crise alimentaire. Toutes les familles disent déjà avoir réduit la quantité de nourriture consommée par jour car elles n’ont pas suffisamment à manger précisent ces ONG dans un communiqué. L’instabilité des pays voisins aggrave la situation.

Télécharger le rapport complet sur acaps.org