Niger : des milliers de personnes manifestent contre le pouvoir

Au Niger, des milliers de personnes ont répondu à l’appel de l’opposition pour manifester contre le pouvoir.

Des milliers de Nigériens ont manifesté, ce dimanche, dans les rues de la capitale Niamey contre le régime du Président Issoufou. Les trois leaders de l’opposition étaient présents parmi les manifestants : l’ex-Premier ministre Seyni Oumarou, l’ancien Président nigérien Mahamane Ousmane et l’actuel président du Parlement Hama Amadou.

L’opposition regroupait l’Alliance pour la République, la démocratie et la réconciliation au Niger (ARDR), composée de 15 partis d’opposition. Elle a finalement obtenu l’autorisation de défiler pour demander aux autorités de respecter les libertés publiques, après l’arrestation d’une quarantaine d’opposants, le mois dernier.

Selon l’opposition près de 15 000 à 20 000 personnes ont participé à la manifestation, 3 500 selon la police. « Non à la dictature », pouvait-on lire sur les pancartes de manifestants à l’adresse du Président Mahamadou Issoufou. Elu en 2011, le Président Issoufou est accusé par l’opposition de tout faire pour étouffer toute forme de contestation politique dans son pays.