Niger : Boko Haram revient à la charge !

Malgré la lourde défaite que leur ont infligée les armées camerounaise, nigérienne et tchadienne, les membres de Boko Haram ont lancé un nouvel assaut sur le Niger, ce dimanche.

Dimanche mouvementé au Niger où l’armée a vigoureusement riposté à un assaut lancé par le groupe terroriste Boko Haram contre un marché de la ville de Diffa. Aucun bilan n’a pour le moment été établi.

Au même moment, des combats violents se déroulaient près d’un pont situé dans les environs, indique Reuters qui cite des sources militaires. Un habitant indique qu’une bombe a explosé sur le marché central de Diffa, une ville située dans le sud-est du Niger à quelques kilomètres du Nigeria. Cette source précise que le marché était peu fréquenté au moment de l’explosion, de nombreux habitants étant restés cloîtrés chez eux en raison des combats.

Cet assaut survient seulement deux jours après une attaque, perpétrée par les membres de groupe Boko Haram, pour la première fois, contre le Niger. En effet, ce vendredi 6 février 2015, aidée par les troupes tchadiennes, l’armée nigérienne a fait farouchement face à la secte qui a subi de très lourdes pertes en vies humaines et en matériel. Au total, 109 membres de Boko Haram ont péri dans ces combats sanglants. Des véhicules et des motos du groupe terroriste ont aussi été détruits. Du côté des soldats nigériens, quatre morts, deux disparus et dix-sept blessés sont à déplorer.

Deux jours avant cette attaque, plus précisément le mardi 3 février 2015, Boko Haram avait aussi subi une très grosse perte avec plus de 200 de ses membres abattus par la redoutable armée tchadienne. Les combats avaient eu lieu au Nigeria, lors d’une attaque repoussée par l’armée tchadienne qui venait ainsi d’infliger une sévère correction au groupe terroriste.