Niger : attaque en cours de Boko Haram à Diffa

Le groupe terroriste Boko Haram a tenté d’attaquer la caserne de la ville de Diffa au sud du Niger et s’est heurté à l’armée nigérienne qui lui aurait infligé de lourdes pertes.

Le groupe terroriste nigérian n’est pas prêt d’abdiquer malgré les nombreuses pertes qui lui sont infligées par les armées du Nigeria, du Niger, du Cameroun et autre Tchad. Selon les autorités nigériennes, des combattants de Boko Haram ont tenté d’attaquer la caserne de la ville de Diffa au sud du Niger. Ce qui leur aurait valu de lourdes pertes en vies humaines.

Selon des sources officielles, les forces de défense du Niger ont riposté pour tenter de repousser les assaillants. Au cours des combats, plusieurs combattants du groupe terroriste ont perdu la vie, a rapporté RFI. Le site précise que des infiltrés seraient encore présents à Diffa où le ratissage se poursuit pour tenter de débusquer les insurgés. Alors qu’il est donné pour affaibli, le groupe dirigé par le redoutable Abubakar Shekau poursuit ses exactions. Outre le Nigeria habitué à ses attaques pour la plupart inopinées, notamment celles perpétrées par des kamikazes, jeunes le plus souvent, Boko Haram s’en prend de plus en plus aux autres pays qui ont décidé d’accompagner Abuja dans sa lutte contre la nébuleuse. C’est le cas notamment du Tchad, di Niger et du Cameroun qui font les frais de leur engagement aux côtés du Nigeria.

Alors qu’il avait promis de mettre fin au groupe terroriste, au lendemain de sa prise de pouvoir, le Président nigérian Muhammadu Buhari peine à tenir promesse, tellement le groupe terroriste s’est fait de plus en plus menaçant en multipliant notamment les attaques. A ce jour, le groupe terroriste a fait plus de 17 000 morts et contraint près de deux millions de personnes au déplacement.