Nicolas Sarkozy annonce la fin des charters

Le Premier ministre a déclaré mercredi que la France allait abandonner les vols groupés, plus connus sous le nom de « charter », pour expulser les étrangers en situation irrégulière dans le pays, rapporte [Le Soleil->
]
. « L’organisation de vols charters ne se justifie pas aujourd’hui, au regard des efforts que nous avons accomplis pour désengorger les zones d’attente de l’aéroport de Roissy (…) Les expulsions de poursuivront désormais sur les vols commerciaux », a-t-il expliqué.