Ngannou quitte l’UFC

Francis Ngannou, UFC
Francis Ngannou;, champion UFC

L’athlète camerounais Francis Ngannou n’a pas renouvelé son contrat à l’UFC. Détenteur de la ceinture de champion chez les poids lourds, il quitte ainsi la prestigieuse compétition.

Une nouvelle qui ne fera sans doute pas plaisir aux amateurs de MMA. Le camerounais Francis Ngannou, surnommé le Prédateur, quitte l’UFC. Dana White, le patron de la plus puissante ligue de MMA, en a fait la révélation, en marge d’une soirée de combats à Las Vegas. « On a cherché à trouver un accord avec Francis, depuis deux ans », expliqué Dana White.

Le poids lourd le mieux payé de l’histoire du MMA ?

Selon lui, une alléchante offre a été faite au champion. Laquelle proposition « aurait fait de lui le poids lourd le mieux payé de l’histoire de l’organisation », a-t-il poursuivi. « Et il n’a pas voulu. Il pense qu’il est en position de combattre des adversaires moins bons pour plus d’argent, on va le laisser faire ça. On va le libérer de son contrat », a-t-il lancé, non sans amertume.

Opéré du genou, Francis Ngannou n’avait plus combattu pour l’organisation depuis le 22 janvier 2022. Ce soir-là, il défendait son titre face au champion Français Ciryl Gane. Un combat disputé en Californie, aux Etats-Unis et qui opposait deux anciens partenaires d’entraînement de la MMA Factory. Il aura fallu cinq rounds au champion camerounais pour plier la confrontation.

Ngannou et son envie de tourner la page

Ciryl Gane enregistrait ainsi sa première défaite en 11 combats. A l’issue du combat, Ngannou reconnaissait avoir vécu dix mois difficiles. Il avait, en effet, fait état de pressions psychologiques. Ngannou avait même confié avoir livré ce combat « avec un ligament croisé antérieur déchiré, il y a 3 semaines ». Depuis lors, le Camerounais n’avait pas caché son envie de tourner la page.

Agé de 36 ans, le champion camerounais compte 20 combats pour 17 victoires et 3 défaites. Rappelons que Francis Ngannou s’était emparé du titre des poids lourds de l’UFC en mars 2021. Ce jour, le Camerounais mettait KO le redoutable Américain Stipe Miocic. C’était leur seconde confrontation, puisque Ngannou avait échoué lors de la première tentative, en 2018.

Lire : MMA, UFC : Francis Ngannou bat Ciryl Gane et conserve sa ceinture