Net, le parlement marocain

Le parlement marocain investit la Toile pour plus de transparence. Entièrement en arabe, ce site est une banque de données sur la politique marocaine. Les séances parlementaires seront, très prochainement, transmises en direct sur le Net.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les lois marocaines. Vous cherchez un texte législatif sur l’investissement, la fiscalité, les droits de l’enfant ou vous voulez regarder la vidéo du discours inaugural de Mohamed VI, il vous suffit d’aller sur le site parlementaire. Entièrement en langue arabe, ce site donne une vision complète du fonctionnement de la vie parlementaire marocaine ainsi que de l’ensemble des lois adoptées par les deux chambres pour l’année dernière.

Paroles d’enfant !

 » Monsieur le ministre, que comptez-vous faire pour la scolarisation des jeunes filles dans les villages reculés ?  » Cette question n’émane pas d’un député de l’opposition marocaine mais d’une élève de onze ans. Car les enfants marocains disposent de leur propre parlement et interpellent les ministres sur les sujets d’actualité. Et ils font cela dans les règles, rien à envier aux adultes. Le Maroc a ratifié la convention des Nations-Unies des droits de l’Enfant en 1993. Le parlement des enfants compte 325 élèves, 178 filles et 145 garçons.

L’ambition du parlement est de diffuser en direct les séances parlementaires sur le Net : ce sera bientôt possible. D’ici là, les mordus de la politique peuvent toujours visionner et revisionner le discours du roi. Et d’ores et déjà profiter d’une base de données extensive sur la politique chérifienne dans tous les domaines.