Natation : Syoud réalise les minima « B » dans le 100 m papillon


Lecture 2 min.
Syoud réalise les minima « B » dans le 100 m papillon
Syoud réalise les minima « B » dans le 100 m papillon

Le nageur algérien Jaouad Syoud a réalisé les minima « B » de qualification aux Jeux Olympiques-2021 de Tokyo, dans l’épreuve du 100 m papillon, lors de l’Open de Marseille en France en grand bassin (50m).

L’Open de Marseille en France en grand bassin (50m), qui a démarré vendredi, a vu le jeune nageur algérien, Jaouad Syoud (21 ans), terminer à la quatrième place de sa course des séries en 53.26, parvenant ainsi à réaliser les minima « B » des JO-2020, décalés à 2021 à Tokyo, en plus des minima « B » des Mondiaux en petit bassin (25m), prévus en décembre 2021 à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) et des Mondiaux en grand bassin (50 m), en mai 2022, à Fukuoka (Japon).

Grâce à ce chrono aussi, Jaouad Syoud, sociétaire de l’Olympique Nice (France), bat le record d’Algérie dans cette spécialité que détenait Oussama Sahnoune (53.50), depuis le championnat arabe disputé, en 2018, à Tunis. Outre cette performance, Syoud s’est qualifié pour la finale « A » du 200m 4 nages, en terminant à la 5e place (2:03.37), alors que son compatriote Ramzi Chouchar s’est contenté d’un chrono de 2:07.71 et disputera la finale « B », vendredi soir.

L’Algérie est représentée à ce meeting de Marseille par quatre nageurs : Jaouad Syoud, Ramzi Chouchar, Nazim Benbara et Amel Melih, alors que Majda Chebaraka a renoncé, à la dernière minute, à ce rendez-vous qui s’inscrit dans le cadre de la 3ème étape du « Golden Tour ».

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter