Natation : Amel Melih qualifiée pour Tokyo 2021


Lecture 2 min.
Amel Melih
Amel Melih

Âgé 27 ans, la nageuse algérienne Amel Melih s’est qualifiée pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2021. Elle est descendue en dessous du temps de sélection olympique (TSO), au 50 m nage libre. Elle composte ainsi son ticket qualificatif pour les JO, qui débuteront dans moins de deux mois au Japon (23 juillet au 8 août 2021).

L’Algérie compte encore un nouveau qualifié pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2021. Il s’agit de la nageuse Amel Melih, qui a réalisé le temps de sélection olympique (TSO), avec un temps de 25 secondes 36 au 50 m nage libre. « Un rêve qui se réalise. Je n’en reviens toujours pas ! On a travaillé dur, très dur. Le chemin a été long, difficile, parsemé d’embûches, de difficultés en tout genre, parfois de doutes. Mais on n’a jamais rien lâché et surtout, on n’a jamais perdu de vue notre objectif ! Le travail paye. Je rends grâce à Dieu », a-t-elle posté sur ses réseaux sociaux.

Sociétaire du club français du SAL Saint-Priest, Amel Melih, 27 ans, n’est pas la seule nageuse algérienne à avoir réussi à confirmer sa présence lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2021. D’autres nageurs comme Jaouad Syoud (200m 4 nages, 100 et 200m) et Abdellah Ardjoune (100 et 200m dos), ont déjà réalisé les minima B.

Cependant, la véritable chance de médaille pour l’Algérie, est Oussama Sahnoune, 28 ans. Ce dernier a réalisé le temps de qualification olympique, sur le 50 et le 100 m nage libre. C’est la deuxième qualification de Sahnoune aux Jeux Olympiques, après le rendez-vous de Rio de Janeiro (Brésil), en 2016.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter