Myriam Maxo ou l’Afrique à la mode ethnique chic

crbst_doudou1.gif

Afrik.com est allé à la rencontre de Myriam Maxo pour vous faire découvrir ses créations qui mêlent ethnique et chic. Du fauteuil « Afrochic » au « Doudou Wax », à la découverte d’un univers surprenant et décalé tout en mobilier !

Inspirée par de nombreux pays, notamment par l’Afrique et ses couleurs chaudes, Myriam Maxo, architecte d’intérieur, prend plaisir a créer du mobilier, des objets de décoration et autres bricoles inattendues qui dépoussièrent nos classiques.

Ayant un goût très prononcé pour le graphisme, les formes géométriques dont elle se dit « amoureuse » et les motifs du Wax, Myriam Maxo est très sensible aux cultures africaines qui rappellent ses origines caribéennes. La géométrie et les motifs deviennent de véritables leitmotivs dans son travail. « Du coup, si j’aime une forme, je cherche le meilleur moyen pour l’intégrer à mes créations. Ce sont ces formes qui déterminent mon choix de tissu », affirme-t-elle.

mmaxo.jpg

« Un travail minutieux »

Un dessin, un patron et la conception sont les bases méthodiques selon lesquelles Myriam Maxo procède. Viennent ensuite les ajustements et le montage. « De manière globale, je réalise un travail minutieux. J’apporte un soin particulier à la découpe et à l’assemblage », précise-t-elle. Sa créativité est mise à profit et répond en fonction de ses modèles à des règles ancestrales ou bien modernes. Ses créations relèvent d’un travail entièrement fait main et « made in France ».

Mélange d’ancien et de moderne

Parfois, les deux s’entremêlent et le résultat est plutôt bluffant. Sa capacité à insuffler de la modernité à des motifs anciens résulte des objets fonctionnels qu’elle détourne et revisite « avec une touche d’humour ». Cela lui permet de réaliser un « bon agencement » entre le design et l’harmonie, tout en restant « en phase avec les besoins de notre époque ».

mmaxo13.jpg

Le « Doudou Wax »

« De base, mon métier m’amène à réinventer, à réinterpréter des objets, confie la jeune créatrice. En travaillant sur le thème de l’enfance, ma sensibilité m’a tout naturellement dirigée vers un objet vecteur de douceur et le « Doudou Wax » découle de cette réflexion », ajoute-t-elle. Dans tout objet de création, « ce sont les détails qui font la différence. Comme tout créateur, j’aspire à un retour positif d’un public à la recherche d’originalité. »

« Vivez de l’intérieur avec les créations MyriaMMaxo ! », lance pour conclure la jeune créatrice.

crbst_doudou1.gif
Le doudou en wax ( crédits photo: Stevan Lebras)

Découvrez et accédez aux créations MyriaMMaxo :

sur www.myriammaxo.com

sur Facebook