Mozambique : une subvention de 240 millions de Metical pour le secteur cotonnier

Le président de Mozambique Cotton Association, Francisco dos Santos, a révélé que les agriculteurs du secteur cotonnier, bénéficient d’une subvention de 240 millions de Metical, pour le coton graine. Cette subvention aurait été versée intégralement aux producteurs, sans aucun détournement ni gaspillage, avec un impact extraordinaire sur les agriculteurs et leurs familles.

« Les décaissements de l’État se sont déroulés comme prévu, progressivement, à mesure que le processus de commercialisation progresse. La semaine dernière, le sous-secteur a eu une réunion (présidée par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Celso Correia), au cours de laquelle cela a été vérifié », a informé Francisco Dos Santos par courrier électronique.

Le président de Mozambique Cotton Association a expliqué que la subvention a été versée intégralement aux producteurs, sans aucun détournement ni gaspillage, avec un impact extraordinaire sur les agriculteurs et leurs familles. « Malgré le fait que ce fut une année très difficile pour toutes les cultures (en raison du manque de pluie en mars), la perte économique a été atténuée. Les producteurs sont très motivés et nous prévoyons une forte croissance de la production l’année prochaine. La distribution de semences a déjà commencé, avec une forte demande. Pour les raisons météorologiques susmentionnées, je pense que (les dépenses) seront d’environ 20% inférieures aux estimations », a-t-il indiqué.

Il faut dire que sans cette subvention, le prix du coton par kilogramme se situerait entre 18 et 19 Metical (contre les 25 Metical actuels), bien en dessous des 23 Metical de la saison dernière, en raison de la dépréciation des prix sur le marché international du fait de la pandémie du Covid-19. « Un jalon historique de la politique agraire et économique nationale, et un signe réel et incontestable de l’engagement sérieux du gouvernement en faveur de l’agriculture et du rural. Ce n’est pas une subvention à la consommation, mais à la production et aux familles productrices », a éclairci Dos Santos.

Avec la subvention, Mozambique Cotton Association a également souligné que, dans l’actuelle campagne 2020-2021, il y aura encore plus de producteurs, motivés et à produire plus de coton, prévoyant ainsi une augmentation de la valeur des exportations d’au moins 12 millions USD (plus de trois fois le montant de la subvention).

Toutefois, les données du ministère de l’Agriculture et du Développement rural indiquent que le sous-secteur du coton génère entre 30 et 40 millions USD par an, avec plus de 200 000 producteurs à travers tout le Mozambique et profite à plus d’un million de personnes, dans les campagnes.