Mozambique : plusieurs rebelles responsables de l’attaque de Palma neutralisés


Lecture 2 min.
Les forces de défense du Mozambique
Les forces de défense du Mozambique

Après l’attaque du 24 mars 2021 et la prise en main de Palma, par les rebelles, l’armée mozambicaine tente vaille que vaille de reprendre le contrôle de la ville portuaire. Aux dernières nouvelles, plusieurs rebelles ont été mis hors d’état de nuire, par les militaires.

« Ce n’est pas encore terminé (…), mais un nombre important de terroristes ont été abattus », a confié dimanche à la presse, Chongo Vidigal, commandant des opérations à Palma. Depuis quelques jours, l’armée mozambicaine se livre à une véritable chasse à l’homme à Palma, ville portuaire stratégique située dans le Nord-est du Mozambique et tombée aux mains des rebelles shebab, un groupe affilié à l’État islamique, dans la nuit du 26 au 27 mars 2021.

La mise sous contrôle de la ville fait suite à une attaque soigneusement préparée et exécutée par le groupe islamiste, le 24 mars. Les morts se comptent par dizaines aussi bien dans le rang des civils que parmi les policiers et les militaires mozambicains. Près de 10 000 habitants de cette ville, qui en comptait 75 000 avant l’attaque, se sont déplacés pour trouver refuge dans les districts de Nangade, Mueda, Montepuez et Pemba.

La ville de Palma se situe à une dizaine de kilomètres de la péninsule d’Afungi où le groupe Total développe un gigantesque projet de gaz naturel liquéfié d’un coût de plusieurs milliards d’euros et censé être opérationnel à partir de 2024. L’entreprise française a été contrainte d’évacuer l’ensemble de son personnel du site, abandonnant les installations.

C’est depuis octobre 2017 que le groupe de rebelles terrorise les habitants de Cabo Delgado, une province frontalière de la Tanzanie, et nargue les forces mozambicaines. De cette date à ce jour, 700 000 déplacés sont dénombrés, non seulement à Cabo Delgado, mais également dans les provinces voisines de Niassa et Nampula.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter