Mozambique : le port de Mocimba entre les mains des terroristes

Au Mozambique, les djihadistes viennent de s’emparer d’un très important port, celui de Mocimba da Praia, au bord du canal du Mozambique.

Des djihadistes se sont emparé, ce mercredi 12 août 2020, de l’important port de Mocimba da Praia, dans le nord du Mozambique, riche en gaz, après une série de récentes attaques dans cette région, selon un site d’information local, ce qu’a confirmé une source militaire à l’AFP.

« Le port Mocimboa da Praia a été pris par des terroristes à l’aube », mercredi, selon le site Moz24Horas, information confirmée à l’AFP par une source militaire qui a indiqué que « Mocimboa da Praia est tombé » aux mains des djihadistes.

Mocímboa da Praia est une ville portuaire du nord du Mozambique, située au bord de l’Océan indien. Elle est le chef-lieu du district de Mocímboa da Praia dans la province de Cabo Delgado et fait office de poste-frontière pour les voyages à destination et en provenance de Tanzanie.

Mocímboa da Praia est située au bord du canal de Mozambique (océan Indien), à 1.820 km (2 664 km par la route) au nord-est de Maputo. La ville se trouve à l’embouchure du Rio Mazuma et au fond de la baie de Mocímboa da Praia.

La ville était importante pendant la période coloniale en raison de son port, dédié à l’exportation des ressources naturelles du Mozambique, et de sa proximité avec le Tanganyika au nord. Mocímboa da Praia se voit officiellement décerner le statut de vila, le 7 mars 1959.