Mozambique : l’opposition conteste les élections présidentielle et législatives

Alors que les résultats des élections présidentielle et législatives ne sont encore même pas annoncées que l’opposition crie à la fraude. La Renamo, ex-guérilla et principal parti d’opposition qui conserve encore des troupes armées, a en effet annoncé qu’elle rejetait par avance les résultats de la présidentielle et des législatives, que le Frelimo semblait en passe de remporter largement avec plus de 60% des suffrages. Elle a en effet accusé le parti Frelimo au pouvoir au Mozambique de fraude électorale.