Mouna R’miki nominée au Festival du Film d’Abuja


Lecture 2 min.
Mouna R'mki (30 oct 21)
Mouna R'mki

Une fierté pour le cinéma marocain. L’actrice Mouna R’miki est nominée en tant que meilleure actrice au Festival International du Film d’Abuja, au Nigeria, pour son rôle dans «Jrada Malha». «Elle est pleine de fraîcheur et elle a un talent indéniable», a déclaré le réalisateur qui l’a dirigée, Driss Roukh.

Après avoir décroché le prix du meilleur réalisateur à Alexandrie, le film «Jrada Malha» de Driss Roukh continue sa tournée mondiale avec la compétition officielle au Nigeria, et une nomination pour l’actrice principale : Mouna R’miki. Une étoile montante de cinéma au royaume chérifien, puisqu’elle vient d’être nommée en tant que meilleure actrice au Festival International du Film d’Abuja au Nigeria, pour son rôle dans «Jrada Malha».

Passionnée par le théâtre, Mouna R’miki, qui a fait des études de commerce à Paris, a pris des cours à Acting International à Paris–Meisner et Technique Adler avec Alexande Louschik, Nathan Willcocks et Jacques Connort. Déterminée à poursuivre son rêve, elle intègre le Stella Adler Studio of Acting à New York. Elle enchaîne de beaux projets de théâtre comme «Nowhere», une pièce sur l’immigration aux États-Unis qu’elle coécrit et enchaîne des courts métrages comme «Too proud to die» ou encore «The Green Lotto» qu’elle écrit et pour lequel elle reçoit un prix.

Driss Roukh lui tend la main, fin 2019, et lui propose son premier rôle dans un film qu’il vient d’écrire. «Je voulais du sang nouveau. J’ai entendu parler de cette jeune Marocaine qui faisait du beau travail à New York, elle correspondait parfaitement», a indiqué Driss Roukh. L’actrice empoche un rôle fort, d’une femme dans la tourmente qui s’appelle «Rania» et qui tente de reprendre sa vie en main, ou de comprendre sa vie tout simplement.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter