Mondial hand : les Pharaons en quarts de finale

La rencontre de handball entre les deux africains, l’Algérie et l’Egypte, a tourné en faveur des Pharaons. La Tunisie, vaincue difficilement par l’Allemagne, sort la tête haute de ce mondial.

Les Egyptiens jouent et gagnent. Favoris de cette rencontre, les Egyptiens ont phagocyté l’attaque algérienne. Physiquement plus solides et plus frais, ils ont imposé leur propre style de jeu en allant au contact des défenseurs algériens, poussant ces derniers à la faute. Les Fennecs étaient trop fébriles pour inquiéter le mur égyptien. Le score de cette rencontre, 24-21, reflète mal la domination des Pharaons. Ragrab et le Montpelliérain Achraf ont totalisé, à eux deux, dix réalisations. Ce jeudi à 21 h 30, les Pharaons se mesurent aux Russes, champions olympiques. Mais, les Egyptiens partent avec un atout important : la confiance. Zoran, l’entraîneur égyptien, avait promis que son équipe ne ferait pas de la figuration dans ce mondial. Pour l’instant, les résultats lui donnent raison.

Les Tunisiens sortent par la grande porte

L’équipe tunisienne aura tout essayé. Après un début de rencontre catastrophique, 5-1 à la huitième minute, les Tunisiens se sont ressaisis dès la fin du premier quart d’heure. A la mi-temps, les Allemands ont creusé un écart de quatre buts, 15-11. Au retour des vestiaires, l’entraîneur tunisien Ayari fait entrer son meneur Sioud, peu en verve en première période. Avec 7 buts en deuxième mi-temps, Sioud et son bras gauche redonnent de l’espoir à la colonie tunisienne (24-22 à la 58e). Mais les Allemands, pratiquant la défense à plat, resserrent le jeu et les Tunisiens tentent en vain de surprendre le gardien Hannawald avec de difficiles tirs à la hanche, de la ligne des 9 mètres. La Tunisie n’a pas à avoir honte de cette défaite de deux points, 26-24, face à l’équipe allemande qui rencontre ce jeudi la France, venue à bout difficilement du Portugal.