Mondial 2006: Des milliers de prostituées attendues en Allemagne

Le Parlement européen réuni, depuis lundi, en session plénière à Strasbourg (France), doit adopter une résolution, visant à mettre en oeuvre une campagne européenne d’information et d’éducation du public sur la prostitution forcée des femmes, notamment des Africaines, lors de la Coupe du monde de football en Allemagne, prévue du 9 juin au 9 juillet prochains.

Selon un porte-parole européen, au moins 50.000 prostituées, dont 40% venues d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie, sont attendues en Allemagne durant la période de la Coupe du monde.

Ces prostituées se rendront en Allemagne, mêlées à des groupes de supporters, souligne un rapport de la Coalition contre le trafic des femmes (CATW), un collectif d’associations européennes pour la défense des droits de la femme.

Les dirigeants européens proposent aussi le rétablissement de visas pour certains pays dont les citoyens pouvaient entrer dans les pays de l’Union européenne sans visas.

Il en est ainsi par exemple des Ghanéens en Allemagne, des
Brésiliens dans toute l’Europe et des Jamaïcains en Grande-
Bretagne.

La Commission européenne demandera aux Etats membres d’être
particulièrement vigilants dans les contrôles aux frontières et la délivrance de visas, a fait savoir le porte-parole.

Par ailleurs, un numéro vert sera installé durant la Coupe du monde permettant aux femmes en détresse de prévenir les services de Police durant la Coupe du monde.

Selon les ONG, chaque année 100.000 femmes parmi lesquelles des Africaines sont victimes du trafic des êtres humains en Europe. Pour ces ONG, plusieurs milliers de femmes et de filles seront soumises, « de force », à une exploitation sexuelle, lors de la Coupe du monde de football en Allemagne.

Mme Margot Wallström, commissaire européenne chargée des
Relations institutionnelles et de la Communication, a déclaré que « la prostitution et l’exploitation sexuelle sont contraires à toutes les valeurs de l’Union, et que par conséquent, il est inadmissible que des milliers de jeunes femmes soient obligées de se livrer à la prostitution dans le cadre de la Coupe du monde de football ».

Lire aussi le dossier d’afrik.com sur la prostitution

Réagir à cet article sur le Forum d’Afrik