Mohamed Benchicou condamné à 2 ans de prison

La cour d’appel d’Alger a confirmé, mercredi, la peine de deux ans de prison ferme infligée le 14 juin au directeur du quotidien Le Matin, indique Le Monde. Mohamed Benchicou, actuellement détenu à la prison d’El Harrach, avait été condamné pour « infraction à la législation sur les mouvements des capitaux » après la découverte de bons de caisse dans ses bagages à l’aéroport d’Alger en août 2003. L’un de ses avocats a déclaré qu’il allait « se pourvoir en cassation devant la Cour suprême ».