Mission chirurgicale Izère – Interplast au Burundi

DSCN1292.jpg

L’Organisation IZERE-Hollande et Interplast, une Organisation de chirurgiens Hollandais viennent d’effectuer la quatrième mission chirurgicale au Burundi du 28 Avril au 15 Mai 2011, dans le cadre de leur partenariat, répondant à l’engagement d´IZERE de contribuer à la reconstruction du pays dans le domaine de la santé. Les travaux ont débuté le samedi 29 Avril par la consultation des malades au Centre Hospitalo-Universitaire de Kamenge. L’équipe médical (2 chirurgiens, 2 anesthésistes et 4 assistants) a commencé les opérations proprement-dites le lundi 02 Mai 2011.

La priorité a été accordée aux malades plutôt qu’à la Fête du Travail organisée à cette date au Burundi: les médecins ont en effet opéré 13 malades conformément au programme préétabli. Les opérations se sont sont poursuivies en province de Gitega à l’Hôpital de District de Kibimba.

Rappelons que les infirmités concernées étaient les suivantes: les diverses déformations congénitales, les fentes labiales et palatines, les déformations liées aux brûlures, les défigurations traumatiques (lèvres coupées, bras déformés), les tumeurs au visage, etc.

En marge des opérations, des exposés accompagnés d’une démonstration ont été organisés à l’intention des médecins et des infirmiers Burundais aussi bien au Centre Hospitalo-Universitaire de Kamenge qu’à l’Hôpital Régional de Gitega en vue de les initier aux techniques de la chirurgie plastique, dans le but de les amener, dans un proche avenir, à procéder eux-mêmes aux différentes opérations, sans devoir compter sur les médecins étrangers.

Les organisateurs remercient vivement le Ministère de la Santé Publique, les autorités du Centre Hospitalo-Universitaire et celles de l’Hôpital de Kibimba ainsi que le comité d’IZERE-Burundi qui ont collaboré activement à la réussite des opérations. Nous voudrions adresser notre reconnaissance aux autorités administratives de la province de Gitega en particulier le Gouverneur de Province ainsi que les Parlementaires et Sénateurs de cette province qui ont fait le déplacement pour soutenir notre action humanitaire en rendant visite à notre équipe en pleine activité à l’hôpital de Kibimba. Notre gratitude va également à l’endroit de la Brarudi et des médias Burundais qui ont diffusé notre mission médicale. C’est en effet grâce à leur collaboration que nous avons pu redonner de l’espoir et le sourire à nos frères et sœurs venus -pour certains- des coins les plus reculés du pays tels que Cankuzo, Rutana, Bururi, Makamba, Muyinga.
Au total Cent-douze patients ont été opérés (en priorité les enfants)!

Une Burundaise œuvrant aux Pays-Bas est restée au Burundi pour deux semaines en vue de faire le suivi des malades hospitalisés, surtout les cas les plus délicats tels que les brûlures et les tumeurs.
Voir en attaché les quelques images pour illustration (avec nos excuses auprès des émotionnels!)

Pendant la réception de clôture le directeur de l’hôpital de Kibimba, lui-même chirurgien, va saluer notre mission en ces termes : « cette heureuse initiative a honoré notre hôpital ainsi que son personnel. Non seulement nous avons rempli notre devoir en tant qu’employé de l’Hôpital mais aussi nous avons profité de votre expérience pour apprendre une nouvelle technique chirurgicale. Nous voudrions vous proposer d’organiser une autre mission du genre pour pouvoir aider nos compatriotes qui n’ont aucun autre espoir si non que de compter sur la providence ».

Après l’intervention du directeur de l’hôpital, le patron d’Interplast a exprimé ses remerciements au personnel médical de Kibimba pour son dévouement au service des malades et sa disponibilité à intervenir à tout moment: « nous avons été touchés par votre enthousiasme au travail et surtout votre envie d’apprendre! Nous allons continuer à échanger notre savoir-faire en vue de contribuer ensemble à l’amélioration de la santé des Burundais ».

Mr A.Nkeshimana quant à lui remerciera INTERPLAST ainsi que le personnel des deux hôpitaux pour leur collaboration dans la réalisation des différentes opérations. Il a profité de cette occasion pour demander aux invités de réfléchir sur une solution structurelle pour éradiquer ce genre d’infirmités au Burundi, notamment par la création d’un centre de santé spécialisé.
Après avoir exprimé sa gratitude envers tous ceux qui ont rendu agréable le séjour de la délégation surtout le comité d’organisation pour l’encadrement de l’équipe médicale, à travers notamment les différents services rendus (les déplacements, le service culinaire, la logistique), le Président d’IZERE a remis un cadeau à Mr Zeeman, Président d’Interplast -en pleine émotion-, en guise de reconnaissance des services rendus à ses compatriotes Burundais : « nous saluons vivement votre disponibilité à venir aider au Burundi et nous sommes sensibles à votre action humanitaire en faveur de nos compatriotes », dira André Nkeshimana. Il clôturera son allocution en demandant aux invités de lever leur verre en signe d’amitié entre IZERE, Interplast et le Burundi.

A la fin de la mission, le Chargé des Affaires des Pays-Bas au Burundi a invité la délégation à un diner organisé à sa résidence en vue d’échanger sur les activités réalisées et clôturer ainsi en beauté notre mission au Burundi. Qu’il trouve ici nos sincères remerciements!

Permettez-nous de lancer un appel aux Burundais de la diaspora (surtout les médecins) de s’organiser pour participer à l’amélioration de l’état de santé de la population parce que le chemin à parcourir est encore long! Il existe toujours des cas d’ostéomyélites suppurées aux différents membres suite à des traumatismes d’ordre divers qui n’ont bénéficié d’aucune prise en charge et qui sont aujourd’hui dans des conditions d’hygiène épouvantables!

Les images en attaché parlent d’elles-mêmes!

Secrétariat IZERE,

Almere/Pays-Bas, le 06 Juin 2011.