Miss International Canada 2020 est Tamara Jemuovic

Tamara Jemuovic a été officiellement annoncée Miss International Canada 2020. Elle a été la première finaliste de la finale de Miss Univers Canada 2020, en octobre dernier. Un deuxième sacre cette année pour l’ancienne Miss Earth Canada de 26 ans, originaire de Toronto.

Tamara Jemuovic succède à la tenante du titre de l’année dernière, Megha Sandhu. Une professionnelle de l’immobilier, mais travaille également comme mannequin professionnel, Tamara parle plusieurs langues comme anglais, bosniaque, croate, français, serbe et espagnol. Tamara Jemuovic représentera le Canada au concours Miss International 2021, qui se tiendra en octobre de l’année prochaine au Japon.

Du haut de ses 1m73, Tamara Jemuovic a obtenu un diplôme avec distinction de l’Université de Toronto. Elle a terminé ses études à l’Université d’Hawaï et sa licence en immobilier à l’Ontario Real Estate College. Elle est très reconnaissante et ravie de représenter son pays d’origine sur la scène internationale et après avoir été annoncée Miss International Canada 2020.

Elle s’est tournée vers les médias sociaux et a mentionné: « Représenter « Love, Peace & Beauty », je suis votre Miss International Canada 2020. Je tiens à remercier chaque personne qui m’a amenée à ce point parce que je n’aurais pas pu le faire moi-même ».

Tamara Jemuovic est également porte-parole de « HOT PAWS », un groupe de collecte de fonds qui profite aux refuges pour animaux domestiques et aux missions de sauvetage internationales. Elle croit que les animaux sont très vulnérables parce qu’ils comptent sur les humains pour les garder en bonne santé et en sécurité.

Elle travaille à éduquer les gens sur l’importance de la protection des animaux et à les sensibiliser à la prévention de la cruauté envers les animaux. « Ils ne peuvent pas parler pour eux-mêmes, il est de notre devoir d’être leur voix », a-t-elle indiqué.

Le Canada n’a pas encore remporté la couronne de Miss International de toute son histoire. Le classement le plus honorable du pays était le troisième finaliste en 1961 grâce à Edna McVicar.