« Minute Buzz Maghreb », un site prometteur

« Minute Buzz Maghreb », lancé par Samy Mojtabi en août 2011, est apparu pendant le printemps arabe. Sujets décalés, sérieux… Il n’en est qu’à ses débuts mais le site Internet fait déjà beaucoup parler de lui.

Samy Mojtabi, ancien rédacteur sportif et cinéma de Minute Buzz, a ouvert une antenne Maghreb au sein de la maison : Minute Buzz Maghreb. Il dit avoir eu l’idée pendant le printemps arabe. Et en août 2011, le site est lancé. Trois mois après la phase des balbutiements, le site semble marcher à merveille. Le média tente de se détacher de son grand frère en ayant plus de libertés et en traitant d’autres sujets. Certains de leurs articles ont même suscité la controverse au Maghreb.

Avec ses dix rubriques, Minute Buzz Maghreb couvre l’essentiel de l’actualité des trois pays du Maghreb : Algérie, Maroc et Tunisie. Aujourd’hui, Minute Buzz Maghreb c’est 115 000 visiteurs uniques, 270 000 pap (page avec publicité, ndlr). « Le temps moyen par visite sur Minute Buzz Maghreb est de neuf minutes », affirme le fondateur du site et rédacteur en chef, Samy Mojtabi. Les articles concernant le Maghreb et l’Afrique représentent 80% du site, le reste est constitué de sujets internationaux. Minute Buzz Maghreb se présente comme un média très au fait de l’actualité en Afrique mais aussi dans le monde.

A propos du contenu, on s’aperçoit que l’édition est davantage centrée sur le Maghreb avec quelques sujets d’Afrique subsaharienne, comme la situation au Mali ou encore les élections au Sénégal, explique Samy Mojbati. La rédaction s’organise petit à petit. Elle dispose aujourd’hui de cinq correspondants au Maghreb, dont deux au Maroc, un en Algérie et trois en Tunisie. La moitié des lecteurs du site sont de France, les 50% restants du Maghreb. Le lectorat se passionne pour tout ce qui est presse d’opinion.

« Dès qu’on touche au sexe ou à la religion, ça pose problème »

Selon Samy Mojtabi, certains sujets restent difficiles à évoquer tels que ceux relatifs au sexe ou à la religion. « Dès qu’on touche au sexe ou à la religion, ça pose problème », lance-t-il. La publication d’un article évoquant la fatwa d’un imam a provoqué de vives réactions chez les internautes. Certains sont même allés jusqu’à proférer des menaces de mort à l’encontre du fondateur et du journaliste. Un article qui a tout de même très « bien marché ».

Minute Buzz Maghreb n’en est qu’à ses débuts mais fait déjà beaucoup parler de lui. Et de fait, c’est un média libre. Libre d’évoquer tous les sujets, du plus sensible au plus décalé en passant par le plus sérieux au plus fun. Aujourd’hui, MinuteBuzz Maghreb évolue en s’inspirant des nouvelles logiques de navigation, propres aux tablettes tactiles et aux réseaux sociaux.

Site de Minute Buzz Maghreb : mgb.minutebuzz.com