Mili Moukenga : « Maquiller les femmes est une manière de m’exprimer »

Mili Moukenga est plus qu’une maquilleuse, c’est une artiste. Experte des couleurs et inspirée par le maquillage traditionnel, la jeune femme maquille comme si elle peignait des toiles. Rencontre.

Mili Moukenga, à l’origine du concept « Glamour authentique », a présenté ce samedi 9 juin sa nouvelle collection de produits de maquillage. Thème de l’évènement : « Paraître ».

A la différence de sa première exposition qui célébrait le maquillage traditionnel congolais que l’on voyait à la fin des années 20 et au début des années 30, celle-ci a mis en valeur la jeune femme congolaise d’aujourd’hui qui profite de la richesse de la mode, y compris en matières d’accessoires. L’autre point important de l’évènement : le relooking pour démontrer que toutes peuvent être bien dans leurs

Beautés d’Afrik : Sublimer les femmes est votre leitmotiv…

Mili Moukenga : La femme est par essence un être beau, source de vie et de bonheur. La femme doit refléter le beauté. A travers la femme, il est facile d’exprimer une variété de sentiments : joie, malheur, tristesse, sensualité, agressivité… Le travail que je fais sur le maquillage consiste à présenter des différentes expressions de visages qui véhiculent des messages tout aussi différents. La femme se prête bien à cet exercice.

Beautés d’Afrik : Vous avez en effet révolutionné le maquillage traditionnel en vous inspirant de lui dans votre travail. Pourquoi cette démarche ?

Mili Moukenga : C’était pour moi une façon de valoriser notre culture, d’affirmer notre identité culturelle. C’est aussi pour faire connaitre l’histoire de notre pays à nos jeunes frères. Les femmes portent de moins en moins des maquillages traditionnels, peut-être que dans 10 ans, on en parlera plus.

Beautés d’Afrik : D’où provient cette passion pour le maquillage ?

Mili Moukenga : Du dessein. J’ai passé toute mon enfance à dessiner. Maquiller est pour moi une autre façon de dessiner.

Beautés d’Afrik : Qui vous a appris les techniques du maquillage ?

Mili Moukenga : Je suis une autodidacte.

Beautés d’Afrik : Quelle est la principale difficulté que l’on rencontre quand on maquille ?

Mili Moukenga : Quand la peau n’est pas bien traitée, elle présente des imperfections et elle devient difficile à maquiller, il est difficile de lui donner de l’éclat et cela a des conséquences négatives sur le maquillage.

Beautés d’Afrik : Quelle star rêvez-vous de maquiller un jour ?

Mili Moukenga : Beyonce Knowles (rires) !

Beautés d’Afrik : Quelles sont tes sources d’inspirations ?

Mili Moukenga : La nature, le plus grand créateur c’est Dieu.

Beautés d’Afrik :Pouvez-vous nous livrer un de vos secrets de beauté ?

Mili Moukenga : Je n’en ai pas vraiment, mais pour être en forme je ne bois pas et je fais du sport de temps en temps.

Beautés d’Afrik : Maquilleuse, styliste, maman d’une petite fille, comment faites-vous pour concilier toutes ces activités ?

Mili Moukenga :: C’est Je fais beaucoup de choses à la fois et ça me plaît. C’est ça ma joie de vivre.Ce n’est pas facile. Je fais comme nos mamans : j’attache ma fille au dos quand je veux m’atteler à des activités ménagères (rires).