Mike le Bosso en prison ?

Mike le Bosso

Après l’épisode S. Kelly sur l’émission Peopl’Emik, c’est une toute autre affaire qui anime le monde du showbiz ivoirien depuis ce vendredi 16 octobre 2020. De quoi s’agit-il ? Le promoteur de spectacles, Mike le Bosso, aurait, depuis peu, des ennuis avec la justice française dans une affaire d’aide à l’immigration illégale en France.

Qui est Mike le Bosso ?

Michel Taha dit Mike le Bosso est un nom bien connu du monde culturel ivoirien. Il est l’un des producteurs d’artistes les plus en vogue et les plus sollicités de la Côte d’Ivoire.

Mais Mike le Bosso fait mieux. En effet, grâce à sa maison de production « Bosso Production » basée à Paris en France, il donne la chance à de nombreux artistes et acteurs du showbiz ivoirien de se faire un nom en France. Josy la Congolaise est une belle illustration car, grâce à son promoteur, Mike le Bosso, elle a effectué sa toute première tournée en Europe.

Malheureusement, parfois, sa volonté d’aider les artistes de son pays tourne au vinaigre. On se souvient encore de la tournée européenne de la bombe ivoirienne Eudoxie Yao, en mai 2019, qui a mal fini.  Il y a aussi l’épisode Josy la Congolaise.

L’affaire Josy la Congolaise, l’affaire de trop ?

Le samedi 11 septembre 2020, dans un live sur Facebook, notre promoteur reprochait à l’artiste chanteuse Josy la Congolaise de l’avoir nargué sur le réseau social, en le traitant de « vieux con ».

En fait, après sa tournée européenne qui prend fin à Paris, Josy la Congolaise, au lieu de prendre le vol pour Abidjan, comme convenu, d’après son promoteur, a opté pour la clandestinité. Et contre toute attente, le samedi 29 août 2020, notre artiste chanteuse du coupé décalé, Eliane Bah, à l’état-civil, a célébré son mariage à Paris avec un Blanc ! Mariage qu’elle a évidemment posté sur les réseaux sociaux.

Mike le Bosso, furieux, n’a pas tardé à réagir. Il affirme qu’il allait porter plainte contre la Congolaise pour abus de confiance à la structure de production Bosso.  Il ajoute ceci : « la police a déjà ouvert une enquête sur toi. (…) J’ai déjà envoyé un courrier au préfet de Paris ».

Alors qu’on s’attendait à ce que la police de Paris se mette à rechercher Josy la Congolaise, c’est plutôt Mike le Bosso qui a reçu la visite des policiers. De quoi est-il accusé ? Tenez-vous bien, il est accusé d’avoir utilisée sa structure Bosso Production pour faire rentrer illégalement des individus sur le sol français.

En attente d’un procès, indique Afrique sur 7 qui a donné l’information, Mike le Bosso est incarcéré depuis quelques jours pendant que Josy la Congolaise continue d’écrire son histoire d’amour idyllique avec son homme blanc.

https://www.facebook.com/AbidjanParispaparazzi.mag/posts/2744169375910352