Microsoft, Yahoo!, Western Union et African Development Bank annoncent une alliance pour lutter contre les escroqueries à la loterie sur Internet

Selon Ipsos, 1 internaute sur 44 a perdu de l’argent dans des escroqueries de type loterie. Ce phénomène qui ne concerne pas seulement les personnes les plus crédules, trouve dans la crise économique un terrain propice à son extension.

Microsoft, Yahoo!, Western Union et l’African Development Bank, ont annoncé aujourd’hui la formation d’une alliance pour sensibiliser les consommateurs dans le monde entier aux menaces liées aux escroqueries à la loterie. Cette alliance fournira aux autorités judiciaires des pays concernés des renseignements pour identifier les auteurs de ces arnaques et les poursuivre avec efficacité. Cette collaboration vise à sensibiliser le public afin que chacun soit plus à même de se protéger contre les activités frauduleuses en ligne et à permettre que les individus ou organisations qui en sont à l’origine puissent être identifiés et réprimés dans leur pays.

Une menace en pleine expansion

Les escroqueries à la loterie sur Internet représentent la forme la plus connue des fraudes qui demandent à l’internaute de verser à l’avance une somme d’argent dans l’espoir de recevoir un cadeau ou un gain. Devant cette forme de cybercrime à croissance très rapide, les autorités judiciaires s’inquiètent de plus en plus du fait que les auteurs de ces escroqueries développent leurs activités en exploitant la fragilité des personnes touchées par la crise économique mondiale actuelle.

Lors du 6ème Sommet anti-spam qui a eu lieu en Allemagne ce 28 octobre, Tim Cranton, avocat associé responsable des programmes de sécurité Internet pour le monde entier chez Microsoft, a déclaré : « Cette menace sur Internet est différente de celles qui tentent d’exploiter des failles logicielles ou d’attaquer des ordinateurs. Les auteurs de ces arnaques ne s’attaquent pas aux logiciels mais font naître un espoir chez leurs victimes. Les messages sont particulièrement créatifs et plausibles, et les internautes ne savent pas qui croire. Microsoft annonce cette alliance passée avec African Development Bank, Western Union et Yahoo! pour chercher à établir une meilleure confiance de bout en bout sur Internet. »

« En tant que l’un des plus grands services web du monde, touchant des centaines de millions d’internautes, nous pensons que Yahoo! est dans une position unique pour sensibiliser le grand public à ces arnaques, et nous avons une responsabilité pour rendre l’expérience en ligne sans danger » a déclaré George Hadjigeorgiou, general manager of communication and community products, Yahoo! Europe. « Chez Yahoo!, nous disons depuis longtemps aux utilisateurs de nos services que c’est trop beau pour être vrai. Cependant les fraudeurs sont toujours plus créatifs, et les consommateurs continuent à être induits en erreur. Cette initiative unique est dans la continuité de nos efforts pour rendre l’internet plus sûr et soutient nos efforts de sensibilisation. »

Une personne sur 44 est victime d’escroquerie sur Internet (Ipsos Octobre 2008)

L’annonce de cette alliance coïncide avec la publication d’une étude indépendante commandée par Microsoft sur les réactions des internautes face aux escroqueries à la loterie en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas et au Danemark. Sur 4930 personnes interrogées, 113, soit une sur 44, ont admis avoir été victimes d’une escroquerie à la loterie, avec des pertes allant de 100 à 7000 euros.

Cette étude montre aussi que :

* 27 % des internautes interrogés pensent qu’ils pourraient être victimes d’une escroquerie à la loterie qui leur coûterait de l’argent.
* 51 % des internautes interrogés déclarent que ces courriels d’escroquerie à la loterie les rendent réticents à acheter des biens sur Internet.
* 36 % déclarent qu’ils sont devenus davantage réticents à utiliser Internet suite à ces escroqueries à la loterie.
* Pour ¼ des internautes français, les mails d’escroquerie à la loterie ne sont pas forcément des escroqueries et ils sont 18% à les ouvrir

« L’idée est largement répandue que seuls les individus naïfs et crédules se font arnaquer par de fausses loteries. Toutefois, cela peut arriver à n’importe qui, notamment ceux qui sont soumis à des problèmes financiers importants » a déclaré Christopher Fischer, avocat EMEASA chez Western Union Financial Services. « Notre objectif consiste à aider les consommateurs à se protéger en les aidant à comprendre comment fonctionnent les escroqueries à la loterie. Par exemple, nous conseillons à tous nos clients de ne jamais envoyer de l’argent à une personne inconnue via un service de transfert d’argent liquide. Tous les témoignages montrent que les consommateurs eux-mêmes constituent la première et la meilleure ligne de défense contre la fraude. Les internautes qui sont avertis, bien informés et sceptiques se protègent mieux et conservent l’argent qu’ils ont durement gagné. »

Quelles solutions à ce fléau ?

Cette alliance permettra aux consommateurs de signaler les fraudes dont ils ont été victimes (voir ci-après les mails et adresses à disposition des internautes). Microsoft et les autres participants à cette alliance analyseront toutes les informations fournies et transmettront leurs résultats aux autorités judiciaires afin de traquer les criminels et les conduire devant la justice.

« Les quatre entreprises partagent un intérêt commun dans la lutte contre le cybercrime et les escroqueries en ligne » a déclaré William Godbout, directeur de la sécurité de l’African Development Bank. « Nous avons constaté un accroissement exponentiel du volume de l’activité criminelle en ligne exploitant notre marque. Bien que notre banque n’ait subi aucune perte financière, ces crimes ont une influence très négative sur notre réputation et notre image. La réputation de notre banque, des institutions de développement en Afrique et du continent africain en général est fortement entachée par l’explosion de la cybercriminalité visant des entités africaines. Avec l’assistance de nos partenaires, en conjonction avec les autorités judiciaires africaines et internationales, nous poursuivrons les auteurs de ces actes avec opiniâtreté. »

Comment faire remonter une plainte à l’alliance :

Les victimes des escroqueries à la loterie peuvent transmettre une copie de leur procès-verbal de dépôt de plainte à l’une des adresses dédiées et sécurisées ci-dessous :

African Development Bank :

security@afdb.org ou

African Development Bank
Security Unit
BP 323 1002
Tunis Belvedere
Tunisie

Microsoft :

lotfraud@microsoft.com ou

Report Lottery Fraud
Microsoft Corporation
One Microsoft Way
Redmond, WA 98052-7329
USA

Western Union :

spoof@westerunion.com

Pour plus d’information sur la protection des clients chez Western Union

Yahoo!