Microsoft veut former l’Afrique

Lors d’une conférence de presse, le directeur général de l’Unesco, Koïchiro Matsuura, et le président de Microsoft, Bill Gates ont annoncé un partenariat qui devrait déboucher sur l’ouverture prochaine d’un centre de formation en NTIC à Tunis. Ce centre aura vocation à former les étudiants des pays africains aux NTIC afin de réduire la fracture entre le Nord et le Sud dans ce domaine, indique Agolapress. Bill Gates a affirmé que sa société allait mettre gratuitement des logiciels à la disposition des étudiants africains et former au moins 500 000 d’entre eux.