Meiway très en colère s’adresse à ADO : Doumbia Major contre-attaque et clashe l’artiste

Doumbia Major

De son vrai nom Frédéric Désiré Ehui, l’artiste ivoirien Meiway n’est plus à présenter. Avec son style fétiche, le « Zoblazo », Meiway a réussi à se faire une place de choix dans la musique ivoirienne. Sa réputation s’étend d’ailleurs bien au-delà des frontières de son pays. Dans la matinée de ce vendredi 7 août, le roi du Zoblazo a publié sur son compte Instagram une vidéo qui est rapidement devenue virale sur la Toile. Mais il ne s’agit pas de pose de voix ni de pas de danse. Meiway s’est plutôt avancé sur le terrain politique, rappelant à l’ordre le Président ivoirien sur son intention de participer aux joutes électorales du 31 octobre prochaine. Si des milliers d’internautes partagent l’avis de l’ambianceur « éternel », ce n’est pas le cas de Doumbia Major. Ce dernier n’a pas perdu du temps avant de clasher sévèrement l’artiste.

Après son discours adressé à la nation ivoirienne, dans la nuit du 6 août 2020, à la veille de 60ème année d’accession à l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le Président Alassane Ouattara a annoncé sa candidature à la magistrature suprême en octobre prochain. Une annonce qui a fait un choc car ADO avait annoncé, quelques mois plus tôt, ne plus vouloir se mettre dans une telle course pour laisser la place à la jeune génération. En colère, le célèbre artiste Meiway s’est prononcé sur la décision du Président de la République. Il n’a pas mâché ses mots et a craché ses vérités dans une vidéo publiée sur sa page Instagram.

View this post on Instagram

Excellence  Monsieur le Président de la République de Côte d'Ivoire… Monsieur Alassane Ouattara. Je viens de suivre  l'intervention télévisée qui confirme votre candidature à un 3e mandat aux prochaines élections présidentielles contrairement aux engagements que vous avez solennellement pris devant le peuple Ivoirien. Toute ma vie d'Artiste, au nom de ma loyauté, j'ai milité pour la cause du peuple, j'ai milité pour les plus faibles… J'ai sacrifié une grande partie de ma carrière pour défendre la paix, l'amour, l'unité et la prospérité dans mon pays…par conséquent, mon intervention s'impose car l'heure est grave. Monsieur le Président on ne bâtit pas un pays sur un régime de peur… On ne bâtit pas un pays en exilant ses fils et en emprisonnant les porteurs d'idées opposées. En succombant à la tentation et à l'éternité politiques, vous risquez de faire sombrer la Côte d'Ivoire dans un chaos que nous croyions éloigné à jamais. Allez-vous sacrifier tout ce que vous avez bâti pour vous classer du mauvais côté de l'histoire de notre pays…? Allez-vous tomber sans résister dans le destin tragique des Chefs d'état africains obsédés par le pouvoir…? Mr le Président, vous avez encore une chance d'échapper aux prédateurs qui s'agitent  autour de vous pour leurs intérêts et non pour le vôtre. S'il n'y a aucune personne dans la jeune génération compétente pour vous succéder, vous avez dès lors Mr le Président échoué… et il faut le reconnaître en renonçant à ce 3ème mandat qui sera le mandat de trop; car le peuple Ivoirien qui vous a porté, qui vous a accompagné à la magistrature suprême, pourrait vous manquer de respect. En vous remerciant en avance pour votre attention, je vous prie Monsieur le Président de retenir, que je sais prévenir… je ne sais pas guérir. Je vous remercie.          Meiway #meiwayofficiel #legende #electionspresidentielles2020

A post shared by Meiway officiel (@meiwayofficiel) on

L’opinion de Meiway compte-t-elle ?

Mais cette sortie de Meiway fortement applaudie par nombre d’Ivoiriens n’est pas du goût de quelques autres. C’est le cas de Doumbia Major, président du congrès panafricain pour le renouveau, qui estime que l’artiste n’est pas en bonne posture pour donner son opinion sur ce genre de dossier. « Bon, on dit que c’est un gars qui couche avec les femmes de ses amis, et qui vient le dire sur la place publique. On a donc affaire à un individu qui n’a pas suffisamment de sens moral et éthique pour être objectif et non-partisan. Un type comme ça, son opinion ne compte pas, car c’est celle d’un individu en faillite morale, frappé d’indignité ». Voilà le message cinglant posté sur Facebook par Doumbia Major.

Bon on dit que c'est un gars qui couche avec les femmes de ses amis, et qui vient le dire sur la place publique. On a…

Publiée par Major Doumbia sur Vendredi 7 août 2020