Méditerranée : 137 000 migrants sont arrivés en Europe en six mois !

Près de 137 000 de migrants sont arrivés en Europe en traversant la Méditerranée au premier semestre 2015, selon l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Le chef du Haut commissariat des Nations Unies aux réfugiés (UNHCR), Antonio Guterres, a indiqué dans un communiqué, ce mercredi 1er juillet 2015, qu’un nombre record de 137 000 migrants étaient arrivés en Europe par la mer méditerranéenne au premier semestre 2015.

« L’Europe est confrontée à une crise des réfugiés par voie maritime qui atteint des proportions historiques », précise le texte. En 2014, 75 000 migrants avaient traversé la Méditerranée au premier semestre. Ce nombre avait atteint 219 000 à la fin de l’année. L’UNHCR a prévenu que les traversées allaient se multiplier. En cette période de l’année, les passeurs bénéficient de conditions climatiques favorables.

Un tiers de Syriens

L’organisme a précisé que la majorité de ces personnes fuyaient la guerre, les conflits ou les persécutions. Il a appelé les pays européens à améliorer les conditions d’accueil de ces immigrés et de mettre en place des routes d’immigration légale. Un tiers des personnes qui sont arrivées en Europe, cette année, par la mer, sont des Syriens qui fuient la guerre dans leur pays, selon l’UNHCR. Près de 12% sont des Erythréens ou des Afghans, selon la même source.

Le trajet d’Afrique du Nord vers l’Italie n’est désormais plus la voie principale d’arrivée. En 2014, ce pays a enregistré 170 000 nouveaux migrants sur son territoire, soit trois quarts du total des arrivées par voie maritime en Europe. En 2015, la tendance est en train de changer, l’Italie a enregistré 67 500 arrivées au premier semestre. Les immigrés préfèrent tenter la traversée vers la Grèce, depuis la Turquie, depuis cette année. La Grèce a comptabilisé, sur les six premiers mois de cette année 68 000 arrivées, contre 43 500 sur toute l’année 2014. La plupart se dirigent alors vers l’Allemagne et la Suède, perçus comme les pays parmi les plus accueillant d’Europe.

Près de 1 867 personnes sont mortes en Méditerranée en tentant de poser le pied sur le sol européen. Le mois d’avril a été le plus meurtrier avec 1 308 morts. Depuis cette tragédie, les dirigeants européens ont multiplié les opérations de sauvetage, le nombre de mort est passé à 68 en mai et 12 en juin.