Mauritanie : un attentat terroriste aurait été déjoué

Des « terroristes salafistes affiliés au GSPC algérien étaient sur le point de mener des actes terroristes visant des intérêts officiels et peut-être occidentaux », a déclaré lundi le procureur de la République de Nouakchott, Mohamed Abdallahi Ould Tiyib, rapporte TV5.org. Ces islamistes s’étaient opposés aux forces de sécurité mauritaniennes le 7 avril dernier.