Mauritanie : les corps de 9 victimes rapatriés

Les corps de 9 Mauritaniens, abattus dans la nuit de samedi à dimanche à Ségou, par l’armée malienne, ont été rapatriés ce mercredi à Nouakchott. La Mauritanie s’est indignée ce mardi suite à l’assassinat par l’armée malienne de 16 prédicateurs islamistes, tous ressortissants mauritaniens. Les autorités mauritaniennes réclament une « enquête indépendante » pour faire la lumière sur ce « crime odieux ». Pour calmer le jeu, le ministre malien des Affaires étrangères, Tiéman Coulibaly, s’est déplacé ce mercredi en Mauritanie pour rencontrer le chef de l’Etat Mohamed Ould Abdel Aziz.

Lire aussi :

 Sanglante offensive de l’armée malienne contre les islamistes