Mauritanie: deux à trois ans de prison pour des militants anti-esclavagistes

La parquet de Nouakchott a condamné mercredi huit militants de l’organisation anti-esclavagiste IRA à deux ans de prison et un activiste à trois ans de prison, rapporte RFI. Ils ont été inculpés pour rébellion et trouble à l’ordre public. Le militant condamné à trois ans de prison était aussi poursuivi pour agression sur un policier en exercice. Les activistes avaient tous été arrêtés le 4 août lors d’un sit-in devant la brigade des mineurs pour dénoncer un cas d’esclavage sur une fillette de dix ans.