Massoba Koné : votre image est son affaire

Massoba.jpg

Elle vous aide à révéler la sublime créature qui sommeille en vous grâce à ses talents de styliste beauté. Un terme que Massoba Koné a choisi pour définir ses prestations de conseil en images. Découverte.

C’est écrit sur sa carte, Massoba Koné « vous donne le meilleur de vous-même ». L’Ivoirienne de 36 ans promet ainsi de réconcilier les gens avec leur image, telle est la profession (de foi) de cette styliste beauté. Une dénomination qu’elle considère plus adaptée que celle de conseiller en image. Car Massoba Koné « s’occupe simplement de révéler les potentialités de chaque individu à travers un éventail d’outils concrets ». « Quand on emploie ce terme, estime-t-elle, cela a l’air
futile et léger, mais 80% des femmes dans le monde estiment que leur apparence révèle leur personnalité profonde. » Faire coïncider les deux est donc devenue, au fil des ans, une préoccupation majeure pour beaucoup de femmes…et d’hommes. Le conseil en image n’est pourtant pas, poursuit la styliste beauté, «un phénomène nouveau».

Révéler aux autres le meilleur de chacun

« Il en est de plus en plus question, mais la démarche remonte aux débuts de l’urbanisation. Les individus, avec l’agglomération, se sont rendus compte que leur apparence était un outil de communication. Le cinéma et ses grandes stars, l’émergence de la presse féminine ont donné encore plus d’envergure au phénomène.» A raison, « lorsqu’on rencontre quelqu’un, l’on est sensible à 55% à son apparence, à 38% à sa manière de communiquer et à 7% à son message ». Mais sa démarche, précise cette professionnelle de l’image, va au-delà de l’apparence. Le travail de Massoba Koné est avant tout de révéler une personnalité. Mieux l’appréhender passe par des entretiens préliminaires avec celui ou celle qui souhaite profiter de ses services. Ils conduiront à une série de démarches. La première étape, celle du visagisme « consiste à déterminer tous les points qui mettent en valeur un visage et à les illuminer ». Le maquillage et la coiffure y participent également. Autre étape, la colorimétrie qui permettra, elle, de trouver « cette palette de couleurs propre à chacun et qui indique le colori des vêtements qui lui iront le mieux ».

Après le visage, c’est au tour du reste du corps d’être passé au crible pendant l’étude morphologique . «Certaines femmes ne se voient plus parce qu’elles sont envahies de modèles et qu’elles deviennent très critiques envers elles-mêmes ». Un regard nouveau s’avère par conséquent nécessaire. « L’étude de la silhouette, explique Massoba Koné, va donner l’enseignement indispensable pour valoriser l’allure ». Là, commence le travail sur le style. « Un bon style est le reflet de la cohérence entre ce que l’on est (éducation), la manière de se mettre en valeur (vêtements et gestuelle) et la façon dont les gens vous perçoivent. Quelqu’un peut se penser sexy alors qu’il apparaît vulgaire aux autres ou détonner même s’il arbore des vêtements luxueux. C’est ce qui arrive quand on a pas encore trouvé son style.» La styliste beauté met par conséquent son expertise au service de la recherche de son client. Elle devient le temps d’une jpurnée son « personal shoper », l’accompagnant dans les magasins pour l’aider à apprendre à se vêtir selon le style et le budget qui lui conviennent.

« La beauté, c’est d’être en harmonie avec soi.»

« Contrairement à l’image que véhicule les médias, selon laquelle ce serait des femmes « paumées » qui auraient besoin de tels services, ce sont des femmes très au fait des tendances qui le réclament, remarque Massoba Koné. Elles sont en effet de plus en plus exigeantes et font, par conséquent, appel à des professionnels. » Ce qu’est l’esthéticienne et maquilleur beauté professionnel qui a suivi un cursus en conseil en image, saupoudré de cours stylisme, auxquels s’ajoute une formation initiale en marketing et communication. Son métier requiert aussi bien des qualités humaines qu’artistiques. « C’est plus que de l’écoute, c’est de l’intuition. Il nécessite d’avoir de l’empathie.» affirme la jeune femme. Son principal conseil beauté : « révéler un état sain est primordial, une belle peau, de belles mains, prendre soin de ce qui existe déjà et l’utiliser à 100%». Cette recommandation est déjà martelée dans ses ateliers de maquillage où elle apprend à ses élèves à s’approprier les techniques des pros pour s’embellir. « Toutes les femmes ont les moyens d’être belles aujourd’hui. Il faut arrêter de penser qu’on sera plus belle si on ressemble à un mannequin ou à une actrice. La beauté, c’est d’être en harmonie avec soi.» Chez Massoba Koné, la réflexion sonne comme une douce promesse.

Massoba Koné

Tél : 06 63 88 16 53

Email : massoba.kone@wanadoo.fr

Retrouvez-la sur son blog : Le boudoir d’une styliste beauté passionnée