Maroc : vous avez dit 115 condamnés à mort !

Le président du parquet général Mohamed Abdennabaoui, a , lors d’une rencontre avec des ambassadeurs au royaume, révélé que le Maroc compte actuellement 115 condamnés à mort. Un chiffre très élevé.

Le Maroc compte actuellement 115 condamnés à mort. C’est ce que vient de révéler le président du parquet général, Mohamed Abdennabaoui, lors d’une rencontre avec des ambassadeurs au royaume.

Rappelant toutefois que même si la justice marocaine prononce encore les peines capitales, elles ne sont pas exécutées dans le pays depuis 1994, date à laquelle le commissaire Tabet avait été exécuté à Casablanca après sa condamnation pour des dizaines d’affaires de viols, Mohamed Abdennabaoui a également fait part des grâces royales qui permettent de commuer les peines de mort en prison à perpétuité, comme par exemple en 2016 quand le souverain avait décidé de gracier 23 personnes condamnées à mort lors de la fête du Trône, renseigne Bladi.net.

A rappeler que la Coalition pour l’abolition de la peine de mort s’était félicitée de la décision du souverain espérant que « la peine de mort sera remplacée afin de fermer définitivement les couloirs de la mort dans les prisons ». d’autant que la coalition se dit convaincue que de nombreux condamnés à mort sont « des vieux et des malades mentaux, privés de tout lien familial et vivant dans la solitude et la dépression », souligne Bladi.net.