Maroc : Violences policières dans le Rif

Suite à des violences policières perpétrées ces derniers jours dans la région du Rif, au nord du Maroc, le gouvernement islamiste au pouvoir et une ONG marocaine ont demandé l’ouverture d’une enquête. Depuis les printemps arabes, il y a un an environ, les habitants de la région du Rif manifestent régulièrement pour réclamer moins de corruption, plus de travail, et des factures d’eau et d’électricité moins élevées. Ce mardi, les policiers auraient saccagé les commerces d’un village après une manifestation de diplômés au chômage. « Une explication pour ces interventions musclées serait que les autorités veulent à tout prix étouffer des velléités indépendantistes dans la région », explique RFI.