Maroc : une femme meurt au domicile d’un inspecteur de police !

Au Maroc, une femme a perdu la vie au domicile d’un inspecteur de police. Au vu des conditions étranges dans lesquelles ce décès est survenu, une enquête a été ouverte.

Le service régional de la police judiciaire de Taza a ouvert une enquête préliminaire sous le contrôle du parquet compétent pour tenter de mettre en lumière les conditions et les causes du décès d’une femme de 32 ans. Mais le fait le plus intriguant, est que ce décès serait survenu en présence d’un inspecteur de police opérant à la sûreté régionale de Taza.

D’après un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) du Maroc, des membres de la police judiciaire ont procédé, samedi après-midi, aux premières observations sur le corps de la victime. Après avoir été conduite à l’hôpital local de Taza depuis le domicile de l’inspecteur en question, la jeune femme y a malencontreusement laissé la vie et tout cela dans des circonstances jugées suspectes.

Dans le but de déterminer son niveau d’implication dans cette affaire, le fonctionnaire de police a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire supervisée par le parquet général. Quant au corps de la victime, il a été transporté à la morgue pour subir une autopsie afin d’établir les causes du décès, clôtura la DGSN.