Maroc : un jeune vendeur s’immole par le feu après la confiscation de ses biens

Mbarek el-karassi, jeune vendeur de 32 ans, est décédé des suites de ses blessures ce lundi. Le jeune homme s’était volontairement aspergé d’essence et immolé samedi 11 mai dans le quartier populaire d’Essada. Cet acte désespéré était en signe de protestation après la confiscation de ses biens par les autorités marocaines. « Il essayait juste d’avoir une vie décente », a déclaré le beau-frère de la victime. Près de 40 personnes ont manifesté à Marrakech lundi soir après la mort du jeune homme rapporte Yabiladi.