Maroc : trois raisons de s’inquiéter de la santé du roi Mohammed VI

Mohammed VI hospitalisé en France,
Mohammed VI alors hospitalisé en France,

Le roi du Maroc, Mohammed VI, est en France, depuis dix jours. Un voyage du souverain dans l’Hexagone qui avait été annoncé comme étant privé. Seulement, depuis son arrivée à Paris, le roi n’a fait aucune apparition publique. Ses compatriotes qui s’attendaient à des selfies comme il en a l’habitude, commencent à déchanter, pour ne pas dire s’inquiéter. A juste raison. Pourquoi ?

Depuis 10 jours, aucune nouvelle du roi du Maroc, à part qu’il est parti en France, le 1er juin dernier. Ce déplacement a été effectué juste après la levée des restrictions liées au Covid-19. Si le palais royal n’a pas communiqué sur ce déplacement placé top secret, les Marocains, du royaume et de la diaspora, se posent bien des questions. Et il serait bien légitime de s’inquiéter de ce voyage du dirigeant en terres françaises, au vu des derniers évènements importants concernant le roi Mohammed VI.

Aucune apparition publique du roi comme à la belle époque

Contrairement à ses expéditions précédentes, alors qu’il se permettait de faire des apparitions publiques, communiant avec les Marocains expatriés, le roi Mohammed VI se garde loin des objectifs. Pas de photo du souverain, encore moins de selfie. Finis les moments où le roi se permettait des bains de foule, au point d’inquiéter les préposés à sa sécurité. A ce propos, on se souvient encore des sueurs froides que le roi avait données à Aziz Jaidi, le chef de la sécurité royale, lorsque le souverain a été envahi par des centaines de ses concitoyens qui voulaient le toucher ou prendre une photo avec leur idole de roi. Pour cette année 2022, les Marocains résidant en France n’ont aucun espoir de côtoyer leur roi. Un emmurement qui ne rassure guère.

Lire : Maroc : frayeur chez les gardes du corps de Mohammed VI à Amsterdam

Le roi Mohammed VI a beaucoup maigri

Une autre raison de s’inquiéter de ce voyage aux contours obscurs du roi, puisqu’il a été effectué en l’absence de toute communication du cabinet royal : l’apparence de Mohammed VI. En effet, le roi que le public connaissait depuis plus d’une décennie avec comme trait de caractère extérieur principal, un embonpoint, a beaucoup perdu de sa superbe. Si les photos prises lors de la visite au royaume du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, ne donnent pas une idée précise de l’état de forme physique du roi marocain, les images de lui diffusées, alors qu’il se faisait vacciner contre le Coronavirus, n’avaient absolument rien de rassurant. Au contraire. Le roi y est apparu très amaigri, au point de susciter moult interrogations.

Le rythme inquiétant de ses opérations du cœur

Autre point susceptible de générer des inquiétudes chez les Marocains et autres sympathisants du roi Mohammed VI, le voyage intervenu en juin, exactement deux ans, après la dernière intervention que le 23ème souverain de la dynastie alaouite subissait sur son cœur. Cela est d’autant plus inquiétant que depuis 2018, le roi se faisait opérer du cœur tous les deux ans. Après l’intervention de Paris, Mohammed VI s’est fait opérer dans son palais de Rabat. Ce qui laisse supposer que l’expédition de Paris, pour cette année 2022, serait liée à des ennuis de santé dont serait victime le souverain. Reste à savoir si le roi Mohammed VI est en France pour une nouvelle intervention sur son cœur. Qui, pourtant, se dit toujours sain.

Lire : Maroc : Mohammed VI gravement malade dans son château en France ?

Lire : Maroc : complètement métamorphosé, de quoi souffre Mohammed VI ?