Maroc, Terrorisme : le BCIJ procède à deux nouvelles arrestations

Deux individus en lien avec l’organisation djihadiste Etat islamique (EI), soupçonnés de préparer des opérations terroristes au Maroc, ont été interpellés par les force de sécurité.

Coup de filet au Maroc où les autorités ont annoncé l’arrestation, ce vendredi 9 novembre 2018, de deux partisans présumés de l’organisation djihadiste Etat islamique (EI). Ces personnes sont soupçonnées de préparer des opérations terroristes au Maroc.

Un communiqué du ministère marocain de l’Intérieur précise que les deux mis en cause ont été interpellés par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), à Inzegane et à Aït Melloul, deux communes proches de la ville d’Agadir.

Il s’agit d’un étudiant en droit musulman et d’un ancien détenu déjà condamné dans le cadre de la loi antiterroriste, qui, selon le communiqué, entretenaient des liens avec d’autres éléments terroristes, arrêtés en juillet 2018.

Le ministère ajoute que ces deux individus, également en contact avec des partisans de l’EI en dehors du Maroc pour bénéficier de leur expertise dans le domaine de la fabrication d’engins explosifs et de poisons, tentaient d’obtenir des armes à feu et commettre des opérations terroristes.