Maroc, Séparée de Mohammed VI : Lalla Salma, pourquoi fuir avec Moulay El Hassan et Lalla Khadija ?

Lalla Salma née Bennani

La princesse Lalla Salma, même si elle est séparée du roi du Maroc, Mohammed VI, a-t-elle des raisons de s’enfuir avec ses deux enfants, Moulay El Hassan et Lalla Khadija ?

Avec la coïncidence entre l’annonce faite par les journaux italiens, de la présence, durant l’été 2018, de Lalla Salma avec seulement sa fille en Italie; puis, en juillet 2019, du voyage en Grèce de la princesse en compagnie de Moulay El Hassan seul, annoncé par la presse grecque, le rapprochement avait été fait entre ce qui se passait dans le Golfe, plus précisément à Dubaï, avec notamment une épouse de l’Emir Mohammed ben Rachid Al Maktoum, dont elle a une fille, Al-Jalila, née en 2007 et un garçon, Zayed, né en 2012, qui a pris la fuite avec ses deux enfants.

Les images diffusées en fin de semaine dernière, avec Lalla Salma qui se promenait avec ses deux enfants à New York, même si elles cherchaient à battre en brèche les intentions du roi Mohammed VI d’éviter le scénario de Dubaï en refusant que Lalla Salma voyage seule avec ses deux enfants, ne justifient absolument rien, avec notamment le bataillon de garde du corps en charge de surveiller la famille royale. Toutefois, la question qui mérite d’être posée est de savoir si Lalla Salma, à l’image de Hayat de Jordanie, a des raisons de s’enfuir du Maroc avec ses deux enfants pour s’installer en Europe.

La réponse pourrait évidemment être non. Si l’on sait que les situations diffèrent. En ce sens que l’épouse de l’Emir de Dubaï ayant pris la tangente est à la sixième position, avec aucune chance de voir ses enfants occuper le trône un jour, alors que Lalla Salma est la mère de Moulay El Hassan, celui-là qui est appelé à remplacer son père, le roi Mohammed VI, au trône. Avec, dans le futur, l’opportunité d’avoir toutes les cartes en main, pour aider son fils à gérer les affaires du royaume. Même en tant que conseillère. Toutefois, à l’heure actuelle, absolument rien n’écarte l’hypothèse de voir Lalla Salma être animée par la volonté, pour des raisons quelconques, de s’éloigner du Maroc avec ses deux enfants. En tant que femme divorcée. Qui sait ?

A lireMaroc : Lalla Salma, Lalla Khadija et Moulay El Hassan à New York ?