Maroc – Sénégal : Wikileaks, Karim Wade et la drogue

Un câble américain révélé par Wikileaks jette un trouble sur les relations entre le Maroc et le Sénégal. Karim Wade aurait été trouvé en possession de drogue en aout 2009 à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Le fils du président sénégalais aurait été arrêté en possession de hashish par des fonctionnaires de police « trop zélés » qui ont depuis été mutés au Sahara Occidentale. Une intervention de Mohammed VI aurait permis sa libération rapide et le fait que cette histoire reste discrète. C’est en tous cas ce que pense savoir Robert P. Jackson, qui était alors chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis à Rabat sur les câbles révélés par Wikileaks. La révélation de cette histoire au Sénégal par le journal Le Quotidien crée une nouvelle polémique autours de Karim Wade qui a comme a son habitude démenti avec force et menacé de porter plainte contre ceux qui propageraient ces histoires.