Maroc : saisie de plusieurs tonnes de drogue à Casablanca, Fès et Tanger

Au Maroc, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, Fès et Tanger, ont opéré d’importantes saisies de plusieurs tonnes de drogues, en l’espace d’une semaine.

La drogue continue de circuler dans la capitale économique marocaine, malgré les efforts des autorités, qui luttent farouchement contre le trafic des stupéfiants, nuisible pour la santé de la population. En effet, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, de Fès et Tanger, ont opéré d’importantes saisies de plusieurs tonnes de drogues en l’espace d’une semaine.

La Direction générale de la surveillance du territoire marocain indique que cette opération s’est soldée par l’interpellation de trois individus. Parmi eux, un suspect, recherché, précise un communiqué de la DGSN. La même source fait savoir que les deux voitures ayant pris part au trafic et qui ont pris la fuite ont été immobilisées. Le conducteur du deuxième véhicule, suite à un refus d’obtempérer, a causé un accident, ajoute la DGSN.

La DGSN a réussi à saisir environ 40 kilos de chira, des armes blanches, cinq doses de cocaïne et 29 comprimés d’ecstasy, six fausses plaques d’immatriculation et une somme d’argent douteuse, à la suite d’une fouille méticuleuse. Les mis en cause, âgés entre 26 et 27 ans, ont été placés en garde à vue et deux enquêtes sont menées. La première permet d’élucider les ramifications de cette activité « criminelle ». La deuxième, quant à elle, déterminera les actes criminels reprochés aux suspects.

Deux tonnes et 86 kg de cannabis transportés à bord d’un camion, ont été également interceptés par les éléments de la sûreté nationale, en coordination avec les services des Douanes du passage frontière El Guerguerat, au sud de la ville de Dakhla. Le véhicule se dirigeait vers un pays africain. Le chauffeur du véhicule, un homme âgé de 52 ans, a été arrêté. La drogue saisie a été remise à l’Administration des Douanes, tandis que le suspect a été placé en garde à vue, à la disposition de l’enquête menée par le service de sécurité territorialement compétent, précise la DGSN.

À Tanger, les services de police et de la douane exerçant au port Tanger Med ont mené, samedi dernier, deux opérations qui ont abouti à la saisie de 745 kg de résine de cannabis, à bord d’un camion et d’une voiture utilitaire de transport international immatriculés au Maroc. En plus de cette saisie, la police a procédé à l’arrestation des deux conducteurs de nationalité marocaine, âgés respectivement de 33 et 40 ans. Ils ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte pour identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire.