Maroc : quatre djihadistes présumés arrêtés dans l’enclave espagnole Ceuta


Lecture 2 min.
arton45496

Quatre personnes d’origine marocaine, suspectées d’être des extrémistes islamistes, ont été arrêtées par la police espagnole, samedi, sur le territoire espagnol de Ceuta, frontalier du Maroc.

Un attentat sur le sol espagnol déjoué ? Tout porte à le croire puisque quatre personnes suspectées d’être des extrémistes islamistes ont été arrêtées par la police, samedi 24 janvier 2015, sur le territoire espagnol de Ceuta, frontalier du Maroc. Plusieurs réseaux de recruteurs djihadistes ont déjà été démantelés dans l’enclave espagnole de Ceuta frontalière du Maroc.

Les deux paires de frères de nationalité espagnole et d’origine marocaine, arrêtées à la frontière espagnole d’Afrique du Nord, frontalier du Maroc, ont été décrit comme ayant un profil très proche de celui des frères Kouachi, auteurs de l’attentat perpétré le 7 janvier dernier, à Paris, contre le journal français Charlie Hebdo. Une comparaison dans ce sens a même été faite par le ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, au cours d’une conférence de presse.

Pour le patron de la police espagnole, les suspects de Ceuta ressemblent aux auteurs de l’attentat de Paris par « leurs préparatifs psychologiques et matériels et leur habileté dans le maniement des armes ». Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, les suspects « formaient une partie d’une cellule djihadiste bien préparée qui envisageait de mener une attaque en Espagne », précisant que « les quatre ont atteint un haut degré de radicalisation et sont prêts à mourir dans un acte terroriste ».

Un révolver automatique de neuf millimètres et des machettes ont été trouvés au cours de perquisitions dans deux propriétés qui ont conduit à ces arrestations. Il est actuellement question pour la police espagnole de chercher « à savoir si les personnes arrêtées, qui formaient une cellule, disposaient d’infrastructures nécessaires pour mener des attaques sur notre territoire national ».

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter