Maroc : plus de 200 mille personnes sujettes à l’esclavage moderne

Les chiffres émanant de l’Indice sur l’esclavage moderne établi chaque année par l’ONG Free Walk et qui classe 167 pays dans le monde indiquent que plus de 200 mille personnes sont dans un régime d’esclavage moderne au Maroc.

Au Maroc, plus de 200 mille personnes sont dans un régime d’esclavage moderne. Même si en termes de pourcentage, la proportion d’esclaves modernes dans ce pays d’Afrique du Nord ne dépasse pas le 1%, les chiffres pris en nombre de personnes, sont accablants.

Elles sont 219 700 personnes sujettes à l’esclavage moderne au Maroc, a indiqué la Fondation Walk Free, une ONG australienne qui lutte pour la fin de l’esclavage moderne et du trafic d’êtres humains. Chaque année, cette ONG publie son Indice de l’esclavage dans le monde qui classe 167 pays en y estimant le pourcentage de personnes censées vivre sous esclavage moderne. Ces dernières sont celles considérées comme contraintes à une « situation d’exploitation, à cause de menaces, de violences, de contraintes, d’abus de pouvoir ou de tromperie ».

Walk Free Foundation a mené plus de 42 000 interviews dans 25 pays, analyser 161 réponses de gouvernement, et plus généralement, mener des recherches sur 167 pays. Il a été relevé que l’esclavage moderne touche 0,64% de la population du Maroc qui pointe à la 18ème place du classement mondial sur 167 pays si on met en rapport le nombre estimé de personnes touchées par l’esclavage moderne par rapport à la population totale, selon les estimations de l’ONG australienne.

En termes de vulnérabilité, près de 39 personnes sur 100 courent un risque de tomber dans l’esclavage moderne au Maroc. Le royaume est noté 56,08/100 pour la sécurité personnelle apportée aux personnes à risque, 55,83/100 pour les protections politiques et civiles. Par contre, mauvaises notes pour le Maroc au niveau des droits sociaux, économiques et de la santé (18,58/100) et des réfugiés et conflits (22,18/100).