Maroc : plus de 10 millions de touristes en 2013 !

A en croire le ministre marocain du tourisme, Lahcen Haddad, plus de 10 millions de touristes ont visité le Maroc en 2013, soit une hausse de 7% par rapport à 2012.

Le Maroc a dépassé la barre des 10 millions de touristes en 2013, a annoncé le ministre du tourisme Lahcen Haddad. « Le nombre des touristes qui se sont rendus au Maroc en 2013 s’est établi à 10.046.000 », soit une hausse « de 7% par rapport à 2012 », a déclaré M. Haddad, dans des propos rapportés par l’agence MAP.

D’après le responsable politique, ce résultat serait dû à une augmentation du nombre de touristes européens en provenance d’Italie (15%), d’Allemagne (13%) et d’Angleterre (12%). Marrakech, dans le sud, et la station balnéaire d’Agadir, dans le sud-ouest, arrivent en première position du peloton des villes visitées.

Le secteur touristique au Maroc, qui génère plus de 60 milliards de dirhams de recette, soit 5,5 milliards d’euros, est le deuxième contributeur du PIB. Il se situe à 8%, derrière l’agriculture, et emploie près de 500 000 personnes sur un total de plus de 32 millions d’habitants.

Opération 20 millions de touristes

Il reste six à huit ans au Maroc pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé : 20 millions de touristes en 2020-2022 et devenir l’une des « 20 premières destinations au monde », a indiqué M. Haddad.

Afin d’optimiser au maximum le rendement du secteur touristique, le royaume a décidé d’instaurer une taxe sur les transports aériens à compter du 1er avril, 100 dirhams (9 euros) en classe économique et 400 dirhams (36 euros) en classe affaires. Une taxe vue d’un très mauvais oeil par les compagnies low cost, qui devrait permettre au Maroc de récolter, à court terme, un milliard de dirhams (90 millions d’euros) par an.

L’annonce de cette taxe a suscité de vives réactions, notamment chez Easyjet qui a annoncé la suppression de ses vols vers Fès et Tanger depuis Paris. Ryanair réfléchit à une décision similaire…