Maroc ou Afrique du Sud, qui sera le leadership africain d’Internet ?

Le Maroc et l’Afrique du Sud se disputent sérieusement le leadership africain d’Internet. Le marché africain de l’Internet pèsera très prochainement plus de 300 milliards de dollars de chiffre d’affaires, ce qui explique la bataille engagée par ces deux pays.

Qui de l’Afrique du Sud ou du Maroc sera le premier sur le marché de l’Internet en Afrique ? La compétition entre les deux pays est ouverte. Le célèbre cabinet américain McKinsey a dressé un rapport dans lequel il affirme que le Maroc et l’Afrique du Sud sont les deux premiers pays africains à miser gros sur le numérique. En effet, McKinsey souligne que le Maroc et l’Afrique du Sud sont les deux principaux africains à investir dans ce domaine, rapport Lemag.ma.

Chacun redouble d’efforts pour s’attribuer les opportunités qu’offrent le Net en Afrique, et ce, que ce soit dans les secteurs économique, financier, politique ou culturel. Et de fait, le cabinet d’expertise américain indique que le marché du Net africain pèserait très prochainement plus de 300 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Et c’est là la raison principale qui pousse ces deux pays à concourir pour dominer le marché africain de l’Internet, selon McKinsey.

Le cabinet d’expertise affirme que seulement 16% de la population africaine a accès au Web. A terme, selon McKinsey, ce secteur pourrait atteindre 5 à 6% du PIB africain.