Maroc : Oncle Rachid est-il la seule menace pour Moulay Hassan ?

Le prince héritier du Maroc, Moulay El Hassan

Alors qu’il doit faire face à des ennuis de santé, le roi du Maroc, Mohammed VI, se voit contraint de prendre en charge une question fondamentale, celle d’assurer les arrières de son héritier et fils, Moulay El Hassan dont l’oncle, Moulay Rachid, aurait cherché à attenter à sa vie. Seulement, est-ce l’oncle la seule menace pour le prince héritier.

Lalla Khadija, Lala Salma, Moulay Rachid et Lalla Keltoum

La santé du roi du Maroc, Mohammed VI, n’est pas des meilleures. En atteste les deux interventions sur son cœur, dont la dernière, effectuée dans son palais à Rabat, date de quelques semaines seulement. Un cluster sur cœur sain. Aujourd’hui, le roi est tiré d’affaire, en attendant une probable prochaine intervention.

C’est au milieu de ses ennuis de santé, auxquels s’ajoute la crise sanitaire qui frappe le royaume que le roi du Maroc se retrouve avec une autre affaire d’Etat : un scandale d’Etat, si l’information est vraie. Le prince héritier qui aurait été victime d’un « attentat », si on peut nommer ainsi cette attaque supposée contre sa personne.

Evoquant « la colère de Moulay Rachid, frère du roi, qui accepte mal le scénario concocté par « Sa Majesté » et son entourage immédiat », Magrheb Online, convoquant des informations circulant à Rabat, avait révélé, fin août, que « le prince Moulay Rachid ben El-Hassan, le fils cadet du roi Hassan II et le frère du roi Mohammed VI, aurait tout bonnement « orchestré » l’assassinat de son neveu, Moulay El Hassan, 17 ans, actuel prince héritier du Maroc »

Le journal dépeignait une « guerre de succession  qui ne dit pas son nom, mais qui est un  séisme politique au Maroc », indiquant que « le prince Rachid ben El-Hassan, aurait été même écarté de tout poste de responsabilités officielle  au sein du royaume, selon des médias espagnols (…) ». Magrheb Online. Depuis lors, aucune information n’a fuité sur ces graves révélations.

Les services du palais royal ont posé le coude sur ce sujet plus que sensible et qui inquiète plus d’un Marocain. Pour sûr, malgré ses ennuis de santé, le roi Mohammed VI, conscient de la gravité de la situation, tel que décrite par la presse espagnole citée par Magrheb Online., a engagé un nouveau combat. Le combat même de sa vie ; sauver Moulay El Hassan. Surtout dans le contexte souvent décrit au palais royal.

A supposer que Lalla Salma soit toujours en vie, quel sera le sort des sœurs de Mohammed VI, notamment Lalla Hasnaa, dont l’animosité vis-à-vis de l’ex-Première dame a très souvent été évoquée, une fois que Moulay Hassan sera intronisé roi du Maroc ? Les sœurs du roi Mohammed VI ont-elles intérêt à ce que Moulay Hassan accède au trône ? Mystère.