Maroc : nouvelles manifestations pour plus de réformes

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté pacifiquement dimanche à Casablanca, Rabat et Tanger à l’appel du Mouvement du 20 février qui revendique des changements politiques et une plus grande justice sociale au Maroc, rapporte AufaitMaroc. « DST (les renseignements marocains) dégage », « non au cumul du pouvoir et de la fortune », « Vive le peuple », scandaient les protestataires. Les militants du Mouvement islamiste Justice et bienfaisance, interdit mais toléré par les autorités, ont également participé à la marche. Des centaines de contre-manifestants, brandissant des drapeaux et des portraits du roi Mohammed VI, ont également défilé. Ils criaient « vive le roi » et chantaient l’hymne nationale. Les jeunes du Mouvement du 20 février et les contre-manifestants étaient séparés par les forces de l’ordre qui se sont déployés massivement.