Maroc : nouvelle agression contre des homosexuels

Au Maroc, une nouvelle vidéo tournée à Beni Mellal relate une nouvelle agression contre des homosexuels.

Nouvelle agression contre deux homosexuels au Maroc, plus précisément à Béni Mellal. C’est ce qu’a indiqué le collectif Akaliat (Minorités) dans un communiqué. Cette affaire intervient après qu’un individu prétendu homosexuel ait été tabassé à Fès en juin 2015.

Selon le collectif, des individus ont pénétré par la force une chambre privée pour procéder à l’arrestation de deux jeunes hommes supposés homosexuels. Ils les ont insulté, tabassé avant de les forcer à sortir à du domicile pour les exhiber devant les habitants du quartier où ils habitaient. Le site marocain Yabiladi ajoute que la police de Béni Mellal a pris la relève et interpellé les deux homosexuels, uniquement sur la base des témoignages du groupe.

Le Collectif Akaliat, qui demande la libération immédiate des deux homosexuels, précise que toute l’opération est illégale « car elle s’appuie sur une violation flagrante du domicile d’autrui, condamnée dans l’article 441 du code pénal de six mois et d’une amende de 200 à 250 dirhams, si elle est commise le jour ».

Mieux, le collectif saisit cette nouvelle affaire pour réitérer son appel à l’abrogation de l’article 489 du code pénal qui prévoit des sanctions de « six mois à trois ans de prison et d’une amende de 200 à 1 000 dirhams, à moins que le fait ne constitue une infraction plus grave, quiconque commet un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe ».